L’Association

Fondée le 12 novembre 1927 sur l’initiative du Général Balfourier, alors président de la Saint-Cyrienne, l’Association des Amis de Saint-Cyr s’est donné pour mission de contribuer au maintien de la valeur et du prestige de l’Ecole Spéciale Militaire (Saint-Cyr) et de l’Ecole Militaire Interarmes, toutes deux basées aujourd’hui à Coëtquidan.

Cette association a été reconnue d’utilité publique par décret le 7 mai 1931. Elle est devenue l’ « Association des Amis de Saint-Cyr et Coëtquidan » par décret publié le 14 novembre 1975.

 

 

L’association agit en liaison étroite avec le Général Commandant les Ecoles et son Etat-major :

  • elle adresse à tous ses membres des lettres régulières d’information,
  • elle mène des études en relation avec ses buts et prépare si nécessaire des interventions,
  • elle participe à la remise des prix aux Ecoles,
  • elle apporte son soutien financier aux opérations sportives ou humanitaires organisées par les élèves (Course de l’EDHEC, opération Mont Blanc, Triathlon…),
  • elle vient en aide, en cas de besoin, à des élèves confrontés à des difficultés matérielles.

Dès sa création, l’Association s’est attachée à accueillir en son sein, outre des personnalités à l’autorité incontestable, principalement des représentants de la société civile (parents ou membres des familles d’élèves officiers, amis, chefs d’entreprises) afin de faire partager ses objectifs très au-delà des cercles strictement militaires.

De fait, on relève parmi les membres fondateurs, les présidents d’honneur ou simplement les membres, les personnalités suivantes : le Roi ALEXANDRE 1er de SERBIE, le Prince Régent de YOUGOSLAVIE, le Prince LOUIS II de MONACO et son petit-fils le Prince RAINIER III ; les Maréchaux LYAUTEY, FRANCHET D’ESPEREY, JUIN ; les Généraux WEYGAND, GAMELIN, BETHOUART… de même des anciens ministres de la Guerre ou de la Défense nationale (FABRY, MESSIMY, CHABAN-DELMAS, MESSMER) ainsi que plusieurs autres ministres ou parlementaires (Philippe MESTRE, Henri PLAGNOL, Jacques BARROT).

Sans refuser l’adhésion d’anciens militaires, l’association compte ainsi une très large majorité de ses adhérents dans la société civile, avocats, médecins, professeurs de Faculté, industriels, dirigeants d’entreprise…

L’association, dont le siège est à Paris, compte actuellement plus d’un millier d’adhérents.

L’Association est très attachée, prête à intervenir si nécessaire auprès des plus hautes autorités de l’Etat, à ce que le niveau d’excellence de la formation dans les trois Ecoles soit maintenu et développé pour former des chefs aptes à commander quel que soit le type d’engagement et la complexité des situations, leur permettant ainsi de participer directement à l’efficacité opérationnelle de l’Armée de terre et de leur assurer une place de premier plan dans les opérations multinationales.

Les commentaires sont fermés.